Skip to main content

La diaspora en tant que diversité : le cadre de la diversité, de l'inclusion et de l'appartenance

Date De L'événement Avec Fuseau Horaire
Vendredi, 01-avr-2022 10:40:00 - Vendredi, 01-avr-2022 12:00:00 Europe/Dublin
Type D'événement
Conférence

Vue d’ensemble

 

De nombreux agendas mondiaux de développement, tels que les Objectifs de développement durable, ont placé au cœur de leurs projets un engagement inaliénable afin que les questions de diversité et d'inclusion restent au cœur du développement humain. Les communautés de la diaspora sont des acteurs essentiels de cette vision, étant donné le capital social que leur parcours diasporique a engendré. La promotion de la diversité par le biais des communautés de la diaspora crée une dynamique qui permet de faire des individus de la diaspora des acteurs du changement dans la promotion de sociétés durables et inclusives.

La diaspora en tant que diversité : le cadre de la diversité, de l'inclusion et de l'appartenance

La place unique qu'occupent les communautés diasporiques en raison de leurs multiples appartenances est au cœur de la manière dont elles peuvent contribuer aux progrès en matière de diversité, d'inclusion et d'appartenance. Le capital social que procure une telle appartenance signifie que les diasporas sont devenues un moyen d'obtenir des résultats sociaux et politiques collaboratifs qui peuvent contribuer au développement. L'OIM définit le capital social comme les réseaux de relations entre les personnes qui vivent et travaillent dans une société donnée, permettant à cette société de fonctionner efficacement. Le capital social des diasporas fait de ces dernières des passerelles entre les communautés. Elles sont dépositaires d'une cohésion culturelle, économique, sociale et politique qui peut promouvoir un leadership interculturel en alignant divers systèmes de croyance et pratiques. Cela révèle comment la diplomatie des diasporas, par exemple, peut devenir un instrument de coopération géopolitique mondiale. Si l'impact du capital social des diasporas au niveau communautaire est remarquable, l'aspect le plus significatif de la contribution des diasporas à la diversité, à l'inclusion et à l'appartenance reste sans doute la manière dont elles peuvent permettre aux individus de la diaspora de créer un changement durable en faveur du développement. Les membres des diasporas apportent une compréhension nuancée des questions et ont la capacité d'aborder des problèmes complexes à partir d'une variété de perspectives. Par exemple, cette capacité a permis à l'engagement des diasporas de contribuer aux mouvements sociaux en faveur des personnes sous-représentées et marginalisées dans la société. Par conséquent, la promotion et l'avancement des dirigeants de diasporas - au niveau individuel et institutionnel - sont devenus plus importants. Une autre considération importante dans ce domaine est de déterminer comment renforcer le leadership intergénérationnel des diasporas afin d'assurer la longévité de l'appartenance à travers les générations de la diaspora. Alors que l'impact immédiat des diasporas peut concerner le développement de sociétés inclusives, la question de l'appartenance a également été récemment soulevée par d'autres acteurs institutionnels dans le cadre de leurs stratégies d'engagement des parties prenantes à travers le cadre DIA - diversité, inclusion et appartenance. Une nouvelle cohorte subtile de dirigeants de la diaspora émerge dans différents secteurs à cet égard. Cela reflète la prise de conscience croissante au sein de ces secteurs du fait que les dirigeants des diasporas apportent une familiarité avec les cultures, les marchés et les procédures locales et mondiales. À l'ère des réseaux de cadres économiques, politiques et sociaux, les dirigeants de diasporas se positionnent comme l'une des sources de leadership les plus attrayantes pour relever les défis dans ces secteurs.

De plus en plus, les institutions considèrent les membres de la diaspora comme des acteurs clés de leur compétitivité et leurs compétences pour assurer une main-d'œuvre, un leadership et une prestation de services diversifiés et inclusifs. Les institutions sont conscientes que les attentes du marché dans ces domaines sont plus élevées que jamais et que l'engagement des diasporas offre de multiples mécanismes leur permettant de répondre à ces demandes, que ce soit par le développement de la philanthropie sociale d'entreprise, la diversification de la gouvernance et la promotion d'un leadership exécutif inclusif.

OBJET DE LA SESSION

Cette session explorera certains des premiers innovateurs qui ont saisi cette opportunité. Elle proposera une réflexion sur le type d'interventions et d'outils qui permettent d'aligner les communautés et les dirigeants de la diaspora en tant que communautés de la diversité. Elle explorera les liens entre l'engagement de la diaspora et le travail actuel de promotion de la diversité, de l'inclusion et de l'appartenance, afin de proposer des résultats exploitables pour façonner un appel à l'action qui instruit et applique les capacités offertes par l'engagement de la diaspora dans le contexte de la diversité, de l'inclusion et de l'appartenance. Pour atteindre ces résultats, les questions directrices suivantes seront discutées :

- Quelles sont les principales formes de capital social que les communautés et les individus des diasporas peuvent fournir pour construire des sociétés durables ?

- Quelles sont les moyens par lesquels l'engagement des diasporas peut contribuer aux objectifs de diversité, d'inclusion et d'appartenance des ODD, de la CMM ou d'autres programmes politiques mondiaux ?

- Comment le gouvernement et les institutions ou le secteur privé peuvent-ils créer les conditions permettant aux diasporas de progresser en termes de diversité, d'inclusion et d'appartenance ?

- Quelle est la meilleure façon de soutenir la prochaine génération de dirigeants de diasporas et de promouvoir le leadership intergénérationnel des diasporas ?

- Comment ces changements générationnels peuvent-ils être soutenus par différents outils - numériques et autres - pour mobiliser l'engagement des diasporas dans le contexte de la diversité, de l'inclusion et de l'appartenance ?

- Quel est un programme d'action préliminaire pour amplifier les intersections entre diaspora, diversité, inclusion et appartenance et qui sont les acteurs clés nécessaires pour réaliser un tel programme ?

MÉTHODOLOGIE DE LA SESSION

La session débutera par une intervention de l'hôte gouvernemental qui partagera son histoire d'engagement des diasporas, suivie d'un discours inspirant d'un leader mondial sur le sujet. La session se terminera par la présentation d'un exemple d'organisation de diaspora et une discussion interactive avec les participants pour aider à développer des recommandations pour l'amélioration de l'engagement des diasporas en tant que vecteur d'objectifs dans le développement international à travers le prisme de l'appartenance, de la diversité et de l'inclusion. Conformément aux objectifs du sommet, à savoir l'échange entre pairs et le partage des connaissances, la plateforme numérique offre également une capacité de mise en réseau tout au long de la session pour permettre aux participants de s'engager les uns avec les autres. Les résultats finaux générés par les interventions des intervenants et des participants seront reflétés dans le rapport du sommet et serviront de base au "Document final" du GDS. Nous nous réjouissons de vous accueillir à cette session pour connaître vos idées et vos points de vue sur la diaspora en tant que diversité afin de créer de nouveaux marchés pour l'engagement des diasporas !

INTERVENANTS

HÔTE - GOUVERNEMENT DU MEXIQUE

LUIS GUTIÉRREZ-REYES

DIRECTEUR DE L'INSTITUT DES MEXICAINS À L'ÉTRANGER

mx

Luis Gutiérrez-Reyes est ingénieur et titulaire d'un master en informatique de l'Institut supérieur polytechnique "José Antonio Echevarría", à La Havane, Cuba.

Il a plus de 30 ans d'expérience dans la conception et la mise en œuvre de projets et de stratégies qui utilisent la technologie comme outil transversal pour améliorer la prise de décision de manière collective et efficace.

Le 1er juin 2020, il a été nommé sous-secrétaire aux responsabilités et à la lutte contre l'impunité au ministère de l'Administration publique. Il a été chargé de promouvoir des programmes et des politiques en matière d'éthique, d'intégrité publique, de prévention des conflits d'intérêts, ainsi que d'enquêtes et de sanctions pour les infractions administratives commises par des fonctionnaires et des entreprises fournisseurs pour le gouvernement du Mexique. De décembre 2018 à mai 2020, il a occupé le poste de directeur général des technologies de l'information, poste dans lequel il a dirigé les travaux sur la démocratisation des technologies pour lutter contre la corruption et l'impunité.

Au ministère de l'Administration publique, il a également participé à la construction de plateformes qui identifient la nouvelle relation de l'agence avec la société et son alliance dans la lutte contre l'impunité en encourageant les plaintes des citoyens. Parmi elles : le Registre d'intégrité des entreprises, le programme d'alertes citoyennes internes et externes de corruption, le portail Transparent Payroll, ainsi que la plateforme de dénonciation Paisano.

Tout au long de sa carrière, il a également développé des projets technologiques pour des entreprises de médias telles que La Jornada, TeleSur et l'Organización Editorial Mexicana, où il a créé des systèmes pour une gestion efficace de l'information par les organisations et pour un usage public. Parallèlement à ses activités professionnelles, il a été un partisan de la transformation sociale avec une vision de la justice sociale.

Moderatrice - Prof. Liesl Riddle, George Washington University

L

Liesl Riddle is the Vice Dean for Strategy and an Associate Professor of International Business and International Affairs at The George Washington University School of Business (GWSB).  She previously served as GWSB’s Associate Dean for Graduate Programs for seven years over two non-consecutive terms. With the faculty, Dr. Riddle designed the School’s Online MBA and MS Information Systems and Technology Management programs in 2012 and later built the School’s internal instructional design team and studio.  In 2018, Dr. Riddle spearheaded a comprehensive reimagination of GWSB’s graduate programs, which included revising the curricula for the School’s masters programs and graduate certificates as well as launching three business masters degrees, five STEM degrees (including a STEM MBA), nine additional graduate certificates, and 25 new “4+1” degrees.  These efforts expanded the market segments served by the School’s graduate portfolio, created a stackable system of graduate education, and catalyzed GWSB’s double-digit growth in graduate applications, enrollments, and rankings (for Global MBA and Online MBA) between 2018-2021.   

As a scholar, Dr. Riddle has published numerous articles about diasporas and development, international entrepreneurship, and trade and investment promotion.  Dr. Riddle conducts action research through diaspora engagement strategic consulting for international organizations and government agencies, including the United Nations Development Programme, the World Bank, the U.S. Agency for International Development, and the International Organization for Migration, and for private-sector clients including Charities of America Foundation and Western Union.   

She is a founding member and former director of GW’s Diaspora Research Program and a former faculty advisor for GW’s Center for International Business Education and Research (CIBER).  Dr. Riddle has received numerous teaching awards, including the prestigious university George Washington Award and the GW School of Business Teaching Excellence Award. She also serves on advisory boards for Pearson, the learning company, and Ablr360, a disability inclusion and digital accessibility company. 

Dr. Riddle holds a bachelor's degree and a master's degree in Middle Eastern Studies, a MBA in Marketing/International Business, and a Ph.D. in Sociology from the University of Texas at Austin.  She graduated from Ursuline Academy. She lives in Fairfax, Virginia with her husband and two boys. 

oratrice principae Speaker - Melek Pulatkonak, TurkishWIN

ML

Melek Pulatkonak is a TEDster, entrepreneur, and change maker. Obsessed with diversity and inclusion, she founded the Turkish Women's International Network (TurkishWIN) in 2010. At TurkishWIN, we gather open-minded and open-hearted women with cultural, professional, and family ties to Turkey to build a legacy in supporting the next generation of Turkish women and to meet women with a passion to change the ratio to know she is no longer alone in this journey. Before becoming a full-time social entrepreneur, Melek Pulatkonak worked at Microsoft’s Global Startup Business Team. Before that, she was the Deputy GM at Microsoft Turkey responsible for the Developer and Platform Evangelism. Prior to moving back to Turkey for Microsoft, Melek was the President & COO of Hakia, a semantic technology company in New York where the company received $25 million in funding. Before her tech entrepreneurship journey, she held various roles in the finance sector in New York, ranging from advising the Chairman of the Istanbul Stock Exchange to ADR researcher as the Research Associate at the New York Stock Exchange. Melek Pulatkonak has an MBA from the Columbia Business School and a B.Sc. degree from the London School of Economics and Political Science. 

nodira abdulloeva

Nodira

Nodira Abdulloeva est une avocate et militante des droits de l'homme originaire du Tadjikistan. Elle est membre de l'organisation publique Centre des droits de l'homme à Douchanbé.

Nodira a mis en œuvre des projets visant à protéger les travailleurs migrants (femmes et hommes) d'Asie centrale en Russie et au Kazakhstan. Elle a participé à différentes analyses juridiques sur la migration des travailleurs, les lois et les politiques en Asie centrale, à la rédaction de la loi sur la migration et des deux dernières politiques nationales de migration au Tadjikistan. Elle a également mené des actions de plaidoyer pour protéger les droits des migrants en utilisant les mécanismes des Nations unies.

Actuellement, elle fournit des services de conseil aux agences des Nations unies, aux ONGI et aux ONG en Europe et en Asie centrale.

 

Document D'événement